Actualités

Aides à l’embauche aux entreprises : Quelles sont-elles ?

7/07/22

Soyez la première personne autour de vous à en parler, partagez !

Afin de lutter contre le chômage, ils existe de nombreux dispositifs d’aides à l’embauche pour les entreprises qui souhaitent recruter. Sous certaines conditions, celles-ci peuvent bénéficier de différentes mesures temporaires comme un allégement de charges.

Retrouvez dans cet article, les différentes aides à l’embauche existantes.

guide congés payés

Aides à l’embauche d’un alternant

Les aides financières pour les alternants sont destinées à la signature de contrats d’apprentissage ou de professionnalisation.

Signature d’un contrat d’apprentissage

Pour une entreprise de moins de 250 salariés, le diplôme préparé doit être de niveau Bac+2 au minimum et +5 au maximum.

Pour une entreprise de plus de 250 salariés, le diplômé préparé ne doit pas dépasser le niveau Bac+5.

Le montant de l’aide se situe entre 5 000 € et 8 000 € pour l’embauche d’un apprentis jusqu’à fin 2022.

A partir du 1er janvier 2023, le montant de l’aide se situera entre 4 125€ et 1 200€

Contrat de professionnalisation

L’aide pour les contrats de professionnalisation peut être destinée à l’embauche d’une personne handicapée, d’un demandeur d’emploi âgé d’au moins 26 ans ou âgé de plus de 45 ans, ou d’un jeune de moins de 30 ans.

Ces aides financières peuvent être comprises entre 2 000 € et 8 000 €.

L’embauche d’une personne en situation de handicap

L’ensemble des employeurs peuvent bénéficier de différentes aides financières pour l’embauche d’un travailleur handicapé.

Il appartient à l’employeur de réaliser sa demande auprès de l’Agefiph.

La réduction générale des cotisations patronales

Cette aide, aussi appelée « Zéro cotisation Urssaf » ou « Réduction Fillon », permet à l’ensemble des employeurs de réduire le montant de ses cotisations patronales.

L’allègement de ces cotisations patronales concernant l’ensemble des salaires qui ne dépensent pas le seuil de 2 632,93 € brut/mois.

Pour en savoir plus, consultez notre article sur les Exonérations et les aides au paiement pour les entreprises.

Embaucher dans les zones en difficultés

Il existe de nombreux dispositifs d’aides pour l’embauche dans certains secteurs géographique qui connaissent des difficultés économiques et/ou sociales :

  • Exonérations sur les bénéfices en zone franche urbaine-territoire entrepreneur (ZFU-TE)
  • Exonérations de cotisations sociales en zone de revitalisation rurale (ZRR)
  • Exonérations d’impôts en zone de revitalisation rurale (ZRR)
  • Bassin d’emploi à redynamiser (BER) : exonérations d’impôt et de cotisations
  • Allègements fiscaux dans les quartiers prioritaires de la ville (QPV)
  • Exonérations en zones de restructuration de la défense (ZRD)

De plus, jusqu’au 31 décembre 2022, le dispositif « emplois francs » est disponible lorsqu’un employeur décide d’embaucher un habitant d’une zone QPV.

Aides à l’embauche pour les jeunes

L’Etat a mis en place différents dispositifs d’aides à l’embauche des jeunes pour leur insertion dans le monde professionnel. Ceux-ci sont réunis dans le plan « 1 jeune 1 solution » qui est prolongé jusqu’à fin 2022 pour certains éléments.

Ce dispositif est développé sur 3 axes :

  • Faciliter l’entrée dans la vie professionnelle
  • Orienter et former au moins 200 000 jeunes vers les secteurs et les métiers d’avenir
  • Accompagner des jeunes éloignés de l’emploi en construisant 300 000 parcours d’insertion sur mesure

Aides à l’embauche d’un demandeur d’emploi

Tout employeur qui embauche un demandeur d’emploi ou encore un salarié en contrat d’insertion bénéficie d’une aide à la formation financée par Pôle emploi.

Deux aides existent :

  • La préparation opérationnelle à l’emploi individuelle (POE ou POEI) : il s’agit d’une aide financière permettant au demandeur d’emploi et au salarié en contrat d’insertion de se former pour pouvoir répondre à une offre d’emploi.
  • L’action de formation préalable au recrutement (AFPR) : il s’agit d’une aide financière permettant au demandeur d’emploi de se former pour répondre à une offre d’emploi pour laquelle il lui manque des compétences.

Consultez notre article sur les aides à la formation pour l’embauche d’un demandeur d’emploi pour en savoir plus à ce sujet !

Source : Service public

externalisez la paie avec unit rh

Vous aimerez aussi

Actualités

La sévérité de la mise en place de la convention de forfait jours

La sévérité de la mise en place de la convention de forfait jours

La convention de forfait jours La convention de forfait jours est un contrat individualisé impérativement écrit qui régit les modalités de temps de travail du salarié décompté en jours et non en heures. L’accord du salarié est obligatoire et sa signature doit être...

Guides

Le Guide des Procédures de fin de contrat

Le Guide des Procédures de fin de contrat

Respect de la procédure de licenciement, de démission ou de rupture conventionnelle, calcul des délais à observer, du montant des indemnités de fin de contrat à verser, sans oublier la liste des documents à remettre au collaborateur au moment de son départ. Notre...

Fiches pratiques

Offboarding : Checklist de sortie d’un collaborateur

Offboarding : Checklist de sortie d’un collaborateur

Sortie d'un collaborateur : Votre checklist d'Offboarding Notre check list du départ du salarié vous accompagne à travers les démarches liées à la rupture du contrat de travail. Vous adoptez les réflexes d’une sortie de l’entreprise réussie.  L'offboarding est le...

Économisez des heures de recherches et restez à la pointe des dernières actualités !

En vous abonnant à notre Newsletter, vous prenez connaissance et acceptez notre Politique de confidentialité.

Vous vous êtes abonné avec succès !