Quelles aides financières pour l’embauche ou le maintien dans l’emploi d’un alternant ?

6 Avr 2021

Ce qu'il faut retenir

Comme nous vous l’avions annoncé, les aides exceptionnelles pour l’embauche d’un apprenti ou d’un contrat de professionnalisation ont de nouveau été prolongées pour les contrats conclus jusqu’au 31 décembre 2021.

Prolongation des aides exceptionnelles aux contrats d’alternance conclus sur l’ensemble de l’année 2021

Pour les employeurs de salariés alternants (sous contrat de professionnalisation ou sous contrat d’apprentissage).

Pour les contrats d’alternance conclus jusqu’au 31 décembre 2021.

Rappel

Face au contexte de crise sanitaire actuelle, le gouvernement a mis en place une aide exceptionnelle à l’embauche en contrat d’alternance dans le cadre du plan « 1 jeune 1 embauche » dans le courant de l’été 2020.

Quel est le montant de l’aide ?

Les contrats conclus entre le 1er juillet 2020 et le 31 décembre 2021 ouvrent droit au versement d’une aide dont le montant peut atteindre :

  • jusqu’à 5 000 € pour un salarié de moins de 18 ans ;
  • jusqu’à 8 000 € pour un salarié d’au moins 18 ans (mais de moins de 30 ans)

pour la première année de chaque contrat préparant à un diplôme jusqu’au master (bac +5 – niveau 7 du RNCP).

L’aide couvre 100% du salaire d’un apprenti de moins de 21 ans, 80 % du salaire d’un apprenti de 21 à 25 ans et près de 45 % du salaire d’un apprenti de 26 ans et plus.

L’aide couvre 50% de la rémunération du salarié sous contrat de professionnalisation de moins de 18 ans, 65% du salaire pour un jeune de 18 à 20 ans et 50% du jeune de 21 à 30 ans.

Sous quelles conditions l’aide est-elle versée ?

L’aide financière exceptionnelle est conditionnée au type de diplôme préparé ainsi qu’à l’effectif d’alternants de l’entreprise que vous retrouvez en détails au sein des décrets. Pour les contrats conclus à compter du 1er avril 2021, les employeurs de 250 salariés et plus devront également justifier d’un certain quota d’alternants au sein de l’entreprise au 31 décembre 2022.

Les informations seront automatiquement transmises à l’ASP qui procédera au versement mensuel de l’aide financière, sous réserve de la transmission du bulletin de paie du mois concerné par l’employeur pour le salarié sous contrat de professionnalisation et de la réception des données mentionnées dans la DSN pour l’apprenti.

Source : Décret n° 2021-363 du 31 mars 2021 portant modification et prolongation des aides à l’embauche des jeunes de moins de 26 ans, aux emplois francs et aux employeurs d’apprentis et de salariés en contrat de professionnalisation (JO du 1er avril)

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Quelles aides financières pour l’embauche ou le maintien dans l’emploi d’un alternant handicapé ?

Nos dernières actualités

Comment traiter un arrêt de travail dans le cadre de la Covid-19 ?

Comment traiter un arrêt de travail dans le cadre de la Covid-19 ?

Le régime des arrêts de travail dérogatoires dans le cadre de la crise sanitaire liée au Covid-19 a été prolongé à l’identique jusqu’au 30 septembre 2021 en raison de la persistance des mesures de restrictions sanitaires.L’application du dispositif d’arrêt de travail...

Abonnez-vous à notre newsletter !

Ne manquez rien de notre actualité ! Restez informé directement via votre adresse mail !

En vous abonnant à notre Newsletter, vous prenez connaissance et acceptez notre Politique de confidentialité.

Vous vous êtes abonné avec succès !