Tableau récapitulatif des aides à l’embauche en 2019

8 Avr 2019

 

Tableau récapitulatif des aides à l’embauche en 2019

Dispositif d’aide

Régime applicable et explications

 

Aide à l’embauche du premier salarié en CDI dans le secteur du spectacle

Cette aide est prolongée jusqu’au 31 mai 2019.

Source : information provenant du site FONPEPS (Fonds National Pour l'Emploi Pérenne dans le Spectacle).

 

Prime à l’emploi pérenne de salariés dans le secteur du spectacle

L’allocation de cette prime est prolongée jusqu’au 31 mai 2019.

Source : information provenant du site FONPEPS (Fonds National Pour l'Emploi Pérenne dans le Spectacle).

 

Prime CDD de longue durée pour les salariés dans le secteur du spectacle

L’allocation de cette prime est prolongée jusqu’au 31 mai 2019.

Source : information provenant du site FONPEPS (Fonds National Pour l'Emploi Pérenne dans le Spectacle).

 

Aide à l’embauche de jeunes artistes diplômés dans le secteur du spectacle

Cette aide est prolongée jusqu’au 31 mai 2019.

Source : information provenant du site FONPEPS (Fonds National Pour l'Emploi Pérenne dans le Spectacle).

Aide à la transmission de l’exploitation agricole

 

Cette aide a été abrogée par l’ordonnance du 20 décembre 2017. Toutefois, cette aide pouvant être versée sur une période maximale de 3 ans, les aides demandées avant le 20 décembre 2017 peuvent continuer à produire leurs effets en 2019.

 

Contrat adultes-relais

 

Ce dispositif d’aide perdure en 2019.

Il permet à des personnes sans emploi d’assurer des missions de médiation sociale et culturelle de proximité.

Il existe des conditions d’accès à la fonction d’adulte relais.

 

Aide à l’embauche pour les PME

 

Ce dispositif s’applique aux recrutements effectués entre le 18 janvier 2016 et le 30 juin 2017 puisqu’aucune demande d’aide à l’embauche n’est possible depuis.

Toutefois, la durée de versement de l’aide étant de 24 mois, elle peut encore produire ses effets en 2019.

 

 

 

Aide TPE jeunes apprentis

 

Cette aide continue de produire ses effets au titre des contrats signés avant le 1er janvier 2019, toutefois l’employeur dispose d’un délai de 6 mois à partir du début d exécution du contrat pour pouvoir en faire la demande.

 

La prime à l’apprentissage 

 

La prime à l’apprentissage a été abrogée au 1er janvier 2019.

Toutefois, à titre dérogatoire, la prime à l’apprentissage continue de produire ses effets pour tous les contrats conclus avant le 1er janvier 2019 jusqu’au terme de ces contrats (article 27, loi n°2018-771).

L’aide unique à l’apprentissage 

 

Pour tous les contrats d’apprentissage conclus à partir du 1er janvier 2019, une nouvelle aide dite « unique" s’applique (articles D 6243-1 et suivants du code du travail).

 

Le Parcours Emploi Compétence (PEC)

 

A partir de janvier 2018, le parcours emploi compétences (PEC) remplace le contrat unique d’insertion - contrat d’accompagnement dans l’emploi (CUI-CAE) avec un renforcement de l’accompagnement.

Les contrats uniques d’insertion - contrat initiative emploi

(CUI-CIE )

 

Depuis le 1er janvier 2018, il n’est plus possible de conclure des contrats CUI-CIE excepté dans certains cas (circulaire DGEFP du 11 janvier 2018).

 

Toutefois, les contrats conclus avant le 1er janvier 2018 peuvent encore éventuellement bénéficier de l’aide financière de l’État, en 2019.

Les emplois d’avenir 

 

Depuis le 1er janvier 2018, il n’est plus possible de conclure un emploi d’avenir. Cette interdiction s’applique également pour les renouvellements de contrats. Toutefois, les contrats en cours au 1er janvier 2018 peuvent continuer de produire leurs effets en 2019.

Les emplois francs

 

Il s’agit d’un dispositif expérimental destiné à promouvoir l’embauche des demandeurs d’emploi qui résident dans certains quartiers de la République.

Ce dispositif est mis en place pour la période du 1er avril 2019 au 31 décembre 2019.

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos dernières actualités

Comment traiter un arrêt de travail dans le cadre de la Covid-19 ?

Comment traiter un arrêt de travail dans le cadre de la Covid-19 ?

Le régime des arrêts de travail dérogatoires dans le cadre de la crise sanitaire liée au Covid-19 a été prolongé à l’identique jusqu’au 30 septembre 2021 en raison de la persistance des mesures de restrictions sanitaires.L’application du dispositif d’arrêt de travail...

Abonnez-vous à notre newsletter !

Ne manquez rien de notre actualité ! Restez informé directement via votre adresse mail !

En vous abonnant à notre Newsletter, vous prenez connaissance et acceptez notre Politique de confidentialité.

Vous vous êtes abonné avec succès !