Le télétravail, un nouvel enjeu pour les entreprises

12 Oct 2017

La fidélisation du personnel étant un enjeu primordial pour une entreprise, le télétravail est devenu une piste sérieuse à explorer. Le télétravail offre la perspective d’une plus grande flexibilité, d’une meilleure rationalisation des coûts et d’une productivité optimisée.

Mais derrière ces promesses, il ne faut pas négliger les difficultés dans la mise en place de cette méthode : nouvelle organisation du travail, équipement informatique, sécurisation des accès distants. Pour réussir, il faut donc agir avec méthode et organisation.

Le télétravail en quelques chiffres :

  • 16,2 % de télétravailleurs en France

  • 74 % des télétravailleurs évoquent des conséquences positives sur leur qualité de vie :

  • 65% sur leur efficacité au travail

  • 66% sur leur santé

  • 68% sur leurs conditions de travail

  • 60 % des entreprises ayant misé sur le télétravail ont constaté des gains de productivité

  • Une baisse de 33 % d’absentéisme a été constatée dans les entreprises ayant mis en place le télétravail

POURQUOI ADOPTER LE TÉLÉTRAVAIL ?

L’intérêt du télétravail ne se limite pas au bien-être personnel des collaborateurs. Pour les dirigeants d’entreprise en quête d’efficacité, de productivité, de maîtrise des coûts, le télétravail peut répondre, à lui seul, à ces différents objectifs.

-> Les principaux bénéfices :

Faire face au prix de l’immobilier

Avec l’explosion des loyers de l’immobilier, notamment dans les grands centres urbains, rationaliser les surfaces est un des leviers à disposition des entreprises.

Favoriser l’équilibre vie professionnelle – vie familiale

Réduire les déplacements et la fatigue des collaborateurs

Des équipes moins stressées, moins fatiguées, sont davantage à l’écoute des clients, tout en étant plus efficaces et plus concentrées. Un cercle vertueux qui se traduit naturellement par une meilleure fidélisation et des volumes d’affaires en hausse.

Réduire l’absentéisme et limiter le turnover

Avec le télétravail, l’absence ne cause plus de désorganisation. Un collaborateur, s’il doit rester chez lui pour des raisons personnelles (panne de véhicule, enfants malades, grève des transports en commun), reste parfaitement opérationnel.

Ce confort est souvent perçu par le collaborateur comme un avantage octroyé par l’employeur. Cette marque de confiance est également facteur de fidélisation. Et notons-le, des collaborateurs plus fidèles, ce sont aussi des économies sur les campagnes de recrutement, et sur la formation d’éventuels nouveaux entrants venant suppléer les départs.

La possibilité de faire croître les effectifs, sans pour autant avoir à augmenter la capacité d’accueil des locaux.

Le gain de productivité

Un gain qui s’explique notamment grâce à l’efficacité en hausse constatée chez les télétravailleurs.

DÉFINIR UNE CHARTE D’ÉLIGIBILITÉ ET LES BONNES PRATIQUES DU TÉLÉTRAVAIL

Qu’il soit total ou partiel, le télétravail se doit d’être encadré :

Identifier les volontaires

Le code du travail ne permet pas d’imposer le télétravail à un collaborateur. L’expression du volontariat, au-delà du seul aspect légal, est une condition essentielle de succès.

Définir les conditions d’éligibilité

Est-ce que l’activité du salarié peut-être exercée depuis son domicile ? Le salarié est-il suffisamment autonome ? Est-il indispensable au quotidien dans l’entreprise (poste d’encadrement notamment) ? etc.

Définir la proportion de télétravail

Le télétravail à temps complet est assez rare. Il faudra alors déterminer avec le salarié la proportion de jours travaillés depuis son domicile : 1 jour par semaine, 1 semaine sur 2, etc… Et éventuellement déterminer des périodes où le télétravail ne peut être appliqué, par exemple, pendant la période estivale pour assurer les remplacements ou pendant la durée d’un projet de groupe.

Définir les conditions requises pour un espace de travail optimisé

Une pièce idéalement isolée et sécurisée, connexion internet et téléphone, équipement informatique, mobilier de bureau ergonomique, fournitures administratives, etc.

Définir des plages horaires d’activité

Si les télétravailleurs peuvent profiter d’une plage horaire plus étendue puisqu’ils évitent notamment la contrainte du transport, il est important de définir des heures de présence. Par exemple, si le salarié est amené à échanger par téléphone avec des clients, il faut qu’il soit présent aux horaires auxquelles le client est susceptible d’appeler. Il est également conseiller de proscrire les emails et les réunions en dehors des heures de bureau. Avec le télétravail, le droit à la déconnexion est plus que jamais nécessaire.

LES POINTS D’ATTENTION

Faire un bilan régulier avec le salarié

Des entretiens réguliers avec le manager ou le service RH sont nécessaires afin de s’assurer que le salarié est épanouï en situation de télétravail et adapter les conditions si nécessaires (réduire la cadence de télétravail, accompagner le salarié dans l’aménagement de son bureau, etc…)

Prévenir la sensation d’isolement, de manque de lien social

Renforcer les échanges téléphoniques avec l’équipe ou le manager, mettre en place une messagerie instantanée, une communauté de télétravailleurs sur le réseau interne, la vidéoconférences, etc.

Accompagner les salariés dans la gestion de leur vie privée/vie professionnelle

S’assurer que le contexte familial est propice au télétravail, que l’aménagement du bureau est sujet au calme et à la concentration, que le salarié est disponible sur des plages horaires définies sont, par exemple, des mesures d’accompagnement.

Former les managers au management à distance

Favoriser la confiance et la délégation, savoir définir des objectifs cohérents et donner les moyens de garder un contrôle sur l’avancée des missions.

Contrôler les équipements informatiques

La question de la fiabilité de la connexion Internet et du débit est cruciale. Certaines entreprises peuvent choisir d’installer un réseau ADSL professionnel pour distinguer la connexion personnelle et professionnelle. Ou encore d’installer des réseaux sécurisés de type VPN. Aux termes de la loi, l’entreprise doit prendre à sa charge tous les frais relatifs à l’exercice en télétravail et la fourniture éventuelle du matériel.

Si le salarié utilise son propre matériel informatique, il est conseillé de fixez des règles : verrouillage du terminal avec un mot de passe suffisamment robuste, renouvelé régulièrement et utilisation d’un antivirus à jour.

Gérer les frustrations

Les collaborateurs non éligibles au télétravail peuvent éprouver une certaine frustration. Souvent perçu comme un privilège, le télétravail ne doit pas générer des tensions entre ceux qui en bénéficient et les autres. C’est au management de tout mettre en œuvre pour réaliser toute la pédagogie nécessaire et éviter les frictions éventuelles.

UN SUJET LARGE AUQUEL IL FAUT RÉFLÉCHIR…

Vous l’aurez compris, le télétravail est un vaste sujet. Encore inexpérimenté dans de nombreuses entreprises françaises, les avantages que cette méthode représente doivent pousser la réflexion au sein de nos organisations.

Bien sur, certains postes voire certains secteurs d’activité ne se sentiront pas concernés, et chaque entreprise rencontrera des problématiques différentes mais les gains qu’il représente tant pour le salarié, que pour l’employeur, peuvent valoir la peine d’y réfléchir.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos dernières actualités

Comment traiter un arrêt de travail dans le cadre de la Covid-19 ?

Comment traiter un arrêt de travail dans le cadre de la Covid-19 ?

Le régime des arrêts de travail dérogatoires dans le cadre de la crise sanitaire liée au Covid-19 a été prolongé à l’identique jusqu’au 30 septembre 2021 en raison de la persistance des mesures de restrictions sanitaires.L’application du dispositif d’arrêt de travail...

Abonnez-vous à notre newsletter !

Ne manquez rien de notre actualité ! Restez informé directement via votre adresse mail !

En vous abonnant à notre Newsletter, vous prenez connaissance et acceptez notre Politique de confidentialité.

Vous vous êtes abonné avec succès !